Mardi 24 avril

Moselle : apprentissage de l’allemand, une opportunité pour l’emploi

0

La langue et la culture allemandes étaient en fête hier dans les établissements scolaires du territoire du Val de Rosselle en Moselle Est.  Une journée qui s’inscrit dans une politique de promotion de l’apprentissage de l’allemand et des échanges biculturels avec la Sarre.  

Chaque jour, près de 20 000 mosellans traversent la frontière pour travailler en Allemagne et particulièrement en Sarre. Et pour cause, dans le pays, le taux de chômage est particulièrement bas, 3% dans les länders frontaliers, quand il est de 14% dans le secteur de Forbach. Mais pour saisir cette opportunité, faut-il encore que les frontaliers mosellans parlent allemand. C’est tout l’enjeu pour les autorités locales, qui essaient de promouvoir la langue dans le système scolaire français.

OPERATION « FAITES DE L’ALLEMAND » : PROMOUVOIR LA LANGUE DE GOETHE AUX FUTURS ACTIFS MOSELLANS

Hier, une vingtaine d’écoles, une dizaine de collèges et plus de 3000 élèves ont participé à l’opération « Faites de l’allemand ». A travers des ateliers théâtraux, de chants, d’ateliers culinaires, l’objectif est de promouvoir la culture allemande dans les écoles.

Le collège Nicolas Untersteller de Stiring-Wendel, accueillait pour l’occasion le président du département de la Moselle Patrick Weiten et Stefan Toscani, président du Landtag de Sarre pour un petit dejeuner bilingue avec les élèvesL’établissement propose des parcours biculturels.

Ses 460 élèves apprennent l’anglais et l’allemand dès la 6eme et à ceci peuvent s’ajouter 3 heures de cours en allemand dans des matières tels que l’histoire-géographie ou les sciences, ainsi que la possibilité de participer à des clubs de loisirs en langue allemande.

Un reportage signé Gaële Thisse.

Dans le Val de Rosselle, cette politique volontariste a été mis en application depuis janvier 2016 par le département et l’inspection académique avec le développement de l’apprentissage intensif, précoce et continu de l’allemand.

A la rentrée 2017, 14% des élèves du Val de Rosselle pratique l’allemand en dispositifs approfondis de la maternelle au Collège, alors qu’ils n’étaient que 6% en 2014.

 

Partager

Les commentaires sont fermés.