Jeudi 15 novembre

Mobilisation des habitants de Moyeuvre-Petite contre la fermeture de classe dans leur école

0
Depuis deux semaines, l’annonce de la nouvelle carte scolaire fait polémique dans le milieu éducatif. En Moselle, l’inspection académique prévoit la fermeture de 95 classes pour 23 ouvertures car le nombre d’écoliers en 2018 devrait diminuer, moins 1000 selon les statistiques.

Une réorganisation qui s’explique également par la nouvelle mesure mise en place par le gouvernement Macron, celle du dédoublement des classes en CP et CE1 en zone d’éducation prioritaire, les fameuses REP. Il s’agit d’une mesure très consommatrice de postes, qui oblige à regrouper les autres classes, et donc à fermer certains établissements.

Cette année, la Moselle rurale, qui a toujours conservé un réseau important de petites écoles comptant deux ou trois classes, est sévèrement touchée. Parfois dans ces villages, une classe qui ferme c’est l’existence même de l’école qui est remise en cause.
C’est le cas à Havange par exemple, son école classe-unique devrait fermer à la rentrée prochaine. A Moyeuvre Petite, les habitants sont concernés par cette réorganisation, ils craignent pour la pérennité de leur école primaire, alors depuis plusieurs semaines, ils se mobilisent. Ce matin, ils ont choisi de bloquer l’accès à l’école pour organiser une manifestation.

Reportage : Orianne Valloo

Partager

Les commentaires sont fermés.