Mercredi 15 août

Metz : une programmation musicale riche pour 2018

0

Juliette Armanet, Damso ou encore Sadek, la programmation 2018 de la cité musicale de Metz a été dévoilé. Très éclectique, elle explore toute les possibilités qu’offre les différentes salles de la cité musicale du pays messin.

Patrick Perrin, programmateur musical de la BAM et des Trinitaires explique: « sur ce premier trimestre 2018, on a effectivement une programmation très écléctique qui va du jazz au métal en passant par la chanson française, l’électro, le rock ou encore le hip hop… On travaille spécifiquement sur les musiques actuelles avec les styles différents que cela implique. »

Un reportage de Timothée Girard :

 

Les artistes locaux sont mis à l’honneur

En plus des monuments de la musique actuelle, de nombreux groupes originaires de la région font leur entrée dans les grandes salles messines. C’est le cas de PVLSAR, qui, à travers un électro-pop teinté de rock, nous transporte grâce à une mélodie puissante que met en exergue la voix envoûtante de Boris Collin, chanteur du groupe.
Autre artiste messin mis à l’honneur par cette programmation, le Chapelier Fou. Mêlant violon et musique électronique, ce groupe est devenu l’un des artistes français se produisant le plus à l’étranger. Malgré leur succès, revenir jouer à domicile est toujours un plaisir. « C’est aussi la pression de revenir jouer devant ma famille et mes amis, mais cela reste bien évidemment un plaisir » nous confie Louis, l’instigateur du groupe Chapelier Fou.

 

le président de la cité musicale de Metz était à la conférence de presse de présentation de la programmation du premier trimestre 2018

 

 

Avec ce programme, la Cité Musicale est donc prête à entamer son premier trimestre 2018, au sein des trois salles de spectacles qui la compose. Aucun doute, cette année, avec toute cette diversité musicale, il y en a pour tous les goûts.

Partager

Les commentaires sont fermés.