Jeudi 14 décembre

Metz : les migrants mis à l’abri en urgence ce week-end, ont été évacués

0

Le démantèlement du camp de Blida ne stoppe pas pour autant l’afflux de migrants. Une soixantaine de demandeurs d’asile est arrivée depuis vendredi 1er décembre, à Metz. Certains ont été pris en charge par le Samu social, d’autres ont passé une nuit dehors. En l’absence d’action de l’Etat, le collectif Mosellan de Lutte contre la Misère a réquisitionné samedi un gymnase du centre ville messin : plus d’une vingtaine d’adultes et autant d’enfants dont un bébé de 2 mois y ont résidé le temps du week-end. Ils sont originaires des Balkans, mais aussi d’Arménie et du Kirghizisthan. 

Depuis 17h, lundi 4 décembre, les services de la préfecture et du samu social étaient sur place : les familles avec enfants ont été pris en charge et évacués vers les centre de loisirs d’Arry. Les personnes seules, ont en revanche rejoint l’ancien Lycée Poncelet de Metz. Les bénévoles humanitaires sont restés mobilisés pour s’assurer que tous seraient à l’abri.

Chantal Muszynski du collectif Mosellan de Lutte contre la Misère se bat pour que ces migrants bénéficient d’un hébergement inconditionnel et immédiat.

 

Partager

Les commentaires sont fermés.