Lundi 25 juin

Frédéric Antonetti :  » À Metz j’ai trouvé exactement ce que je recherchais »

0
C’est dans une salle bondée par la presse que le FC Metz a présenté officiellement son nouvel entraineur.

Frédéric Antonetti aura la lourde tâche de faire remonter les grenats en ligue 1. Le technicien de 56 ans qui officiait loin des terrains depuis 18 mois est bien conscient du chantier qui l’attend avec cette mission.

Le Président du club Bernard Serin était très fier de présenter son nouvel homme fort qui aurait pu déjà signer en octobre dernier, lorsque Philippe Hinschberger a été remercié.

Mon premier choix c’était Frédéric Antonetti. À l’époque cela n’a pas pu se faire. C’est une chose que l’on rattrape aujourd’hui. » Bernard Serin

METZ EST UNE PLACE FORTE DU FOOT FRANCAIS

Si l’ex consultant du Canal football club a accepté de succéder à Frédéric Hantz sur le banc de touche messin c’est parce qu’il estime que Metz est une « place forte du foot français ». « Sa place aujourd’hui doit se situer entre la 7ème et la 14ème place de la ligue 1. » 

À Metz j’ai trouvé exactement ce que je recherchais. Travailler avec des personnes qui me correspondent et qui correspondent à mes valeurs. Malgré la descente, il y a une dynamique qui est en train de se mettre en place et j’espère contribuer à cela. »  Frédéric Antonetti.

Mais avant de retrouver l’élite, celui qui compte parmi les entraineurs en activité avec le plus de matchs en ligue 1  (plus de 650) devra faire à nouveau la connaissance d’un championnat auquel il n’a que peu goûté au cours de sa carrière.

Il faut redécouvrir la ligue 2 avec toutes ses difficultés pour bâtir une équipe même si je suis plus en difficulté en ligue 2 qu’en ligue 1 car je la connais par coeur. C’est un handicap il faut le reconnaitre. » Frédéric Antonetti

Pour l’aider dans son entreprise Frédéric Antonetti pourra s’appuyer sur Hugo Cabouret (préparateur physique) et Christophe Marichez (entraineur des gardiens) qui sont reconduits. En revanche, Sylvain Marchal retrouvera lui son poste au sein du centre de formation. Sur le pré, Alexandre Oukidja vient de rallier les bords de la Moselle pour les deux prochaines saisons. Une doublure à l’alsacien est également attendue.

Le technicien corse dont la dernière expérience sur les terrains remonte à 2016 avec Lille s’est engagé pour les trois prochaines saisons accompagné de son adjoint Jean-Marie De Zerbi.

Partager

Les commentaires sont fermés.