Jeudi 14 décembre

Dispositifs anti-SDF : la colère de la Fondation Abbé Pierre

0

Ce matin, la fondation Abbé Pierre a mené des opérations coup de poing dans plusieurs villes de France pour alerter sur la situation des sans-abris : elle dénonce l’installation de dispositifs anti-SDF dans les villes et réclame l’accès à des logements à bas coût. 

A Metz, une équipe d’une dizaine de bénévoles a quadrillé le centre ville. Devant un cinéma, une grande banque et des magasins où ont été installés des dispositifs anti-SDF (grilles, vitres et plots) l’association a placardé des affiches réclamant le droit au logement. Une façon d’alerter sur la situation des personnes sans-abris.

Autre objectif : réclamer des mesures concrètes pour faciliter l’accès des personnes sans-abris au logement. Pour la responsable Grand Est de la fondation Abbé Pierre : il ne faut pas uniquement proposer de l’hébergement d’urgence mais faciliter l’accès à des logements à bas coût.

« On considère toujours qu’il faut passer par de l’hébergement, une personne sans-abri doit être hébergée et après seulement elle pourra être logée si elle a fait ses preuves, nous ne sommes pas d’accord, il existe d’autres solutions. Il faut une vraie volonté politique pour mettre à disposition des logements avec des loyers accessibles et on sait que cela peut marcher et que si on le voulait on pourrait ne plus avoir de personnes sans-abris dans les rues de France, nous sommes la 5ème puissance mondiale. » Véronique Etienne, responsable Grand Est de la Fondation Abbé Pierre

A Metz, 8000 logements seraient vacants selon une dernière étude de l’INSEE.

 

Partager

Les commentaires sont fermés.