Mardi 22 mai

Affaire Luxleaks : Antoine Deltour relaxé

0

Le verdict est tombé peu après 15h, le lanceur d’alerte Antoine Deltour a été relaxé dans l’affaire Luxleaks. Quatre mois après l’annulation de sa condamnation la Cour d’appel – qui le poursuivait à nouveau mais uniquement pour avoir copié des documents de formation en quittant son poste à PWC – a donc tranché et ordonné la suspension du prononcé.

Pour rappel, lui et Raphaël Halet, les deux lanceurs d’alertes à l’origine du scandale avaient été condamnés par la justice grand ducale pour avoir révéler les données relatives à l’évasion fiscale de 500 multinationales.

C’est donc la fin d’un long marathon judiciaire de plus de 3 ans pour Antoine Deltour qui devra toutefois s’acquitter des frais de justice et du versement d’1 euro symbolique à la partie civile.

Partager

Les commentaires sont fermés.